Un poème pour la grandiose fête de al-Ghadir

Articles

2021-07-28

243 visites

Que je sois déplacé

dans le temps

et sur ses ailes

près de chez toi

O Bassin d'al-Ghadir

Pour te dire

Ce qui s'est passé  ce jour –là 

Sais-tu qui est devenu le chef  de cette Oumma ?

Le maître de ses purs croyants ?

Ou

C'est toi

Qui ira me le raconter

Cet événement honorable

Cette fête grandiose

Cette vérité éclatante

Ô Ali

Des mains fidèles

Et d'autres infidèles

Vinrent serrer les tiennes

Ils cachent leur rancune

Qui se manifesta peu après

Tu les connais

Par leurs visages

Par leurs regards traîtres

 

Ô Ali

Ils ne purent s' imprégner de ton amour

Qui fut

Comme un foudre

Qui divulguait

Leurs ruses

 

L'ordre fut accompli

Le Prophète l'a dit :

« je vous laisse Ali, mon successeur et premier fidèle »

Ô Prophète

Lorsque tu as quitté ce monde

Ces malins ont violé ton ordre

Se précipitant

 Pour déverser leur venin

  Immonde.

 

  

 

 

    

 

 

 

 

Récents

Le plus commun

الزيارة الافتراضية

Cela pourra vous plaire aussi